Un tour du monde de l’ « architecture défensive »

L’architecture défensive est l’art de concevoir des bâtiments, des espaces publics ou des équipements de manière à exclure tout usage « indésirable » – terme dans lequel on peut mettre beaucoup de choses, allant d’un légitime souci de sécurité de l’usager ou de protection des biens jusqu’à des volontés perverses de conformer les usages à une « norme sociale » qui, pour être non écrite, n’en est pas moins rigoureuse (cf le « défense de flâner » québécois correspondant au « no loitering » américain).

Si la créativité des usagers des espaces publics est sans limites (voir cet article consacré à l’improvisation), celle des concepteurs d’aménagements défensifs l’est également, comme en témoigne la sidérante galerie que vous pouvez découvrir ici. Un classement (anti-rollers, anti-escalade, anti-fesses, anti-pipi, anti-graffitis…) permet de sélectionner des thèmes. Rien de très nouveau pour les lecteurs de ce blog, toutefois la galerie vaut vraiment le détour, et pour se remonter le moral il suffit d’aller voir la galerie d’à côté (Playscapes) qui présente de formidables espaces de jeux.

Photo extraite du site dismalgarden.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s