Résurrection d’un square (suite)

Le Grand éGAREment, 11 juin 2022

Faisons le point sur le projet de réanimation d’un square que porte depuis deux ans l’association « Départ imminent pour l’hôtel de la Gare », à Hennebont (Morbihan). Il s’agit à 100 % d’une opération de Placemaking, puisque ce projet est porté par des habitants – actuellement dans le cadre d’une convention avec la Ville – et qu’il concerne un espace qui, il y a trois ans, était presque complètement à l’abandon et inutilisé (voir le précédent article ici).

En résumé, l’idée est de conduire en parallèle l’organisation d’événements (fêtes, spectacles) et un travail de conception de l’espace, à partir d’un Place Game suivi d’un dessin de projet, ainsi que par des expérimentations dans l’esprit « léger, rapide, pas cher ».

La rue devenue terrain de jeux, devant l’hôtel en rénovation.

Le problème avec un événement ponctuel, c’est que le soufflé peut vite retomber après, d’où l’intérêt de le renouveler. C’est pourquoi, après le Grand Déraillement de 2021 et la séance de cinéma de plein-air en avril 2022, le spectacle (gratuit) « le grand éGAREment » de juin dernier aura permis d’entretenir la flamme, et son succès au-delà des espérances, avec plus de 500 personnes, aura confirmé le potentiel du lieu. Une fois de plus, c’est la fermeture de la rue aux voitures et sa conversion en espace de jeux qui aura été la clé du succès. Il y avait là tous les types de publics possibles, dans une ambiance à la fois festive, familiale et détendue, pour assister à divers spectacles (musique, cinéma, clowns, danse…) et participer à une quantité d’animations pour tous les âges. Même la SNCF était là avec un stand « TER » !

Sous l’ombre du grand cèdre…

Une des révélations de ces initiatives, de mon point de vue, aura été le rôle essentiel de l’énorme cèdre qui trône au cœur du square. Par une belle soirée d’été, les gens se sentent bien sous sa ramure protectrice et son ombrage, et on peut y accrocher des banderoles, des vélums, des lumières, des affiches, une corde pour se balancer… Sans lui, l’endroit serait bien moins attrayant, comme quoi un seul arbre bien implanté et à grand développement peut faire des merveilles – voilà une bonne leçon à retenir.

Le prochain article présentera les expérimentations en cours en ce moment (juillet-août 2022).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s