Bassin à sec et kiosque vidéo-surveillé

Un des principaux intérêts des bassins et des jets d’eau dans les parcs publics, c’est qu’ils peuvent être des sources d’économies budgétaires quand les élus se sont rendu compte qu’ils coûtent cher. On en trouve d’innombrables exemples et ce sujet a déjà été traité ici, y compris pour signaler que les bassins asséchés peuvent parfois être réutilisés à d’autres fins (voir un cas à Périgueux). Revenons dans cette ville des Pyrénées-Atlantiques déjà évoquée il y a quelques semaines, et dont le parc principal héberge le bassin que l’on voit sur la photo ci-contre. Ici, la situation est désespérée car toute la tuyauterie est restée en place. Si elle était enlevée une bonne fois pour toutes, les enfants pourraient disposer d’un terrain de jeux acceptable grâce au ciment bien lisse qui tapisse le fond.

A l’arrière-plan de la photo, on aperçoit un kiosque à musique, qui pourrait faire un excellent sociotope. Il est cependant adorné d’un panneau signalant un dispositif de vidéo-surveillance, et on voit mal les ados du coin venir s’y rouler des joints, ou autre chose dans un registre plus sentimental (à ce propos d’ailleurs, je vous propose dans la photo du bas le joli texte trouvé le lendemain à Pau, affiché sur une vitrine). L’ensemble est assez calamiteux, comme d’ailleurs d’autres espaces publics de cette même ville qui gagnerait sûrement à s’offrir sur ce sujet un diagnostic sans complaisance.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s