Le plan incliné et l’accessibilité des espaces publics

Dans un article que je vous invite à lire ici, nous avons vu que la combinaison d’un plan incliné et d’un escalier pouvait améliorer sérieusement l’accessibilité des espaces publics, mais aussi que pour des raisons qui m’échappent, notre pays restait étrangement à l’écart de cette grande avancée technique. J’ai pourtant fini par en trouver un exemple, dans la ville de Pau (photo ci-contre).

Cet aménagement est judicieusement situé entre la place d’Espagne, un lieu très fréquenté avec des arrêts de bus, et la coulée verte du Hédas qui débute en contrebas et qui relie plusieurs espaces publics attractifs. Le dispositif est constitué par une sorte de rail moulé dans le béton le long d’une rive de l’escalier, et il permet en principe de pousser un vélo une fois qu’il est inséré dans le rail. Cette innovation est digne d’éloges, mais on pourrait imaginer de faire encore bien mieux et à peu de frais. Dans l’article précité, vous avez une photo prise en Suède qui montre la combinaison entre un rail métallique à gorge et une plaque métallique parallèle à celui-ci, permettant, ô miracle, de faire passer dans un escalier des engins tels que des poussettes ou des chaises roulantes de toutes largeurs. Les Suédois, qui ont inventé le tournevis qui visse ainsi que les ciseaux pour gaucher (marque Fiskars), ont certes une longueur d’avance sur nous en ce qui concerne le sens pratique, mais il n’y a pas de raisons pour que nous ne soyons pas capables de les imiter.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s