L’urbanisme soviétique et les sociotopes en Lituanie

L’urbanisme soviétique et ses espaces publics (Léningrad, 1991)

Comme les autres Républiques baltes, et sans doute la plupart des pays d’Europe de l’Est, la Lituanie doit aujourd’hui assumer l’héritage urbanistique de sa période soviétique – un héritage non seulement matériel, mais aussi culturel, qui n’a pas grand-chose à voir avec les canons actuels de la « ville durable ».

Confrontés à la nécessité de faire évoluer les villes et les quartiers issus de la planification soviétique « moderniste », des chercheurs de l’université de Kaunas ont lancé un programme de recherche sur les caractéristiques de cet urbanisme et les façons de les transformer. Une des méthodes qu’ils ont mises en œuvre est celle des sociotopes, dans sa version d’origine à peine modifiée (1). Elle a été appliquée en 2017 et 2018 à trois gros ensembles urbains de la ville de Kaunas (300 000 habitants) et les résultats ont été publiés en 2019 dans un rapport intitulé « Potential for Transformation of Urban Open Public Spaces in Modernist Multi-Apartment Districts in Lithuania ». Je vous en propose ici une traduction.

Une fois passées les généralités introductives, ce document est très intéressant à lire. Il confirme l’utilité de la méthode des sociotopes comme outil d’analyse urbaine, et surtout, il peut susciter l’intérêt du lecteur français à divers titres. En effet, l’urbanisme moderniste n’a pas concerné seulement le bloc de l’Est, et l’évocation des méthodes « descendantes » de planification, faisant prévaloir les visions des experts sur les besoins réels des habitants, peut nous rappeler des souvenirs. Enfin, pour avoir beaucoup circulé ces derniers temps dans les espaces verts de quartiers HLM – parfois très vivants, mais parfois aussi très déprimants -, je ne peux m’empêcher de trouver dans les observations des chercheurs lituaniens l’écho de mes préoccupations du moment. Une petite visite, grâce à Google Street View, dans les quartiers de Kaunas, m’a d’ailleurs confirmé que les similitudes étaient bien réelles – avec en particulier d’innombrables pieds d’immeubles stériles à tous égards, mais aussi des parcs qui semblent bien marcher.

Sur ce dernier point, d’ailleurs, on relève que si la « desserte en espaces verts » est plutôt satisfaisante – et on peut en faire crédit aux planificateurs de l’ère soviétique, qui n’ont pas forcément été pingres sur la verdure -, les fonctions de ces espaces sont généralement assez étriquées : si les jeux pour enfants ne manquent pas, d’autres catégories telles que jeunes et les personnes âgées ont bien du mal à y trouver leur compte. Il apparaît que la qualité de l’expérience vécue dans les espaces verts est assez limitée dans l’ensemble, tout comme le niveau des services proposés, et cela se traduit par le fait que les espaces verts de Kaunas sont plutôt des lieux où l’on passe, mais où l’on ne s’attarde guère.

Les auteurs proposent logiquement de « combler l’écart entre le monde des urbanistes et le monde réel des résidents, en privilégiant l’espace et la perspective des utilisateurs, plutôt que la vision des planificateurs ». Ce serait apparemment une révolution culturelle en Lituanie, où certaines bonnes vieilles traditions perdurent et où la société civile semble avoir du mal à se faire entendre.

________________________

(1) Une modification notable : les quatre questionnaires différents utilisés à Stockholm (pour les enfants, les jeunes, les adultes et les personnes âgées) ont été fusionnés en un seul.

N’ayant pas d’image de la Lituanie, j’ai illustré cet article par une photo prise dans la banlieue de Léningrad en 1991. Je garde la mémoire de ces falaises de béton posées au milieu de terrains vagues parsemés de gravats et de carcasses de voitures, un décor d’une infinie tristesse bien loin des fastes de l’Ermitage. J’aimerais bien savoir ce que sont devenus ces espaces 30 ans après.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s