Pièges à soleil

Les « pièges à soleil », traduction de ce que les Américains appellent sun traps, sont des lieux ou des recoins à la fois bien exposés au soleil, abrités des intempéries et « asseyables », où il est agréable de se réchauffer lorsqu’il fait frais ou qu’il y a du vent. Un excellent exemple en est donné par la face sud-est de l’hôtel de Ville d’Angoulême (photo), qui offre une succession de petites niches bien exposées au soleil matinal et abritées du vent. On y trouve aussi des bancs, du bon vieux modèle de base sans prétention mais dotés d’un dossier, qui permettent de se poser durablement et confortablement. On notera la forte proportion de femmes seules (deux-tiers de l’effectif présent !), qui reflète à la fois le bon niveau de confort et de sécurité du lieu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s