Des bassins en eau… ou à sec ?

Comme nous l’avons vu à diverses reprises, par exemple ici, les aménagements aquatiques dans les espaces publics ont souvent belle allure dans les projets et le jour de l’inauguration, mais ne tiennent pas toujours dans la durée, car les édiles ne tardent pas à s’apercevoir que leur fonctionnement coûte cher ou qu’ils peuvent poser des problèmes sanitaires. Le résultat est que beaucoup sont à sec, ce qui est a priori assez navrant, mais pas forcément catastrophique non plus lorsque les usagers parviennent à leur trouver de nouvelles fonctions.

La photo ci-contre en haut a été prise en 2012 dans le jardin public des Arènes à Périgueux. Le bassin est en eau, et il constitue manifestement un point d’attrait pour les visiteurs, mais l’endroit n’est pas spécialement animé. La photo du bas, prise en 2020, montre qu’il n’y a plus d’eau mais que des enfants ont pris possession des lieux pour en faire un terrain de jeux, la configuration du lieu permettant d’ailleurs d’avoir une « mini scène sociale » qui peut permettre de se donner en spectacle ou de regarder les autres. Cet exemple n’est pas isolé, il montre que des aménagements aquatiques peuvent trouver une seconde vie même en l’absence d’eau pour autant que leur topographie se prête à d’autres usages, tels que les jeux de ballon, le skate-board ou autres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s