L’aménagement des bourgs et les sociotopes des enfants

Ces derniers mois, nous avons proposé ici plusieurs articles sur la participation des enfants aux projets d’aménagement et d’urbanisme. Nous avons fait le constat (déjà solidement établi par d’autres) que les enfants sont très largement oubliés par ces politiques et qu’en conséquence, il serait intéressant de tester des méthodes favorisant une participation effective de cette partie de la population, comme y invite la Convention internationale sur les droits de l’enfant. Il s’agit bien de « participation effective » destinée à alimenter un projet, et pas seulement de collecter des paroles ou des jolis dessins qui feront bien dans un rapport mais seront vite oubliés.

Nos recherches nous ont conduits une fois de plus vers la Suède, qui a pas mal de longueurs d’avance dans ce domaine et utilise une méthode aujourd’hui bien rodée, mise au point à partir de 2002 par l’université d’Uppsala. Basée principalement sur de la cartographie, un questionnaire et des parcours sur le terrain, elle permet d’obtenir des données exploitables dans le cadre d’un projet. Elle prévoit aussi que les enfants sont tenus informés des suites données à leur contribution : cette notion de suivi dans le temps et de retour aux intéressés est essentielle, car elle garantit que le travail avec les enfants n’a pas qu’une fonction « ornementale ». Il est également important de pouvoir expliquer aux enfants pourquoi toutes leurs demandes ou propositions ne peuvent pas forcément être intégrées alors que d’autres le seront.

Après traduction de la méthode, nous avons recherché immédiatement une opportunité de la mettre en œuvre. Celle-ci s’est présentée à nous dans une petite commune morbihannaise (600 habitants), dans le cadre d’un appel à projets État / Région / Établissement Public Foncier pour la redynamisation des bourgs ruraux. Bien entendu, il n’y a rien sur la participation des enfants dans le cahier des charges, et donc pas de budget spécifique non plus, mais cela ne doit pas empêcher de se lancer. En accord avec la municipalité et l’école, le travail d’implication des enfants dans le projet va pouvoir être conduit dans les semaines à venir. Nous vous tiendrons informés de l’avancement de ce projet.

Date de l’article d’origine : 21 janvier 2018

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s