Toujours les chaises inamovibles…

Nous avons à plusieurs reprises attiré l’attention sur les chaises ou fauteuils scellés au sol, qui sont parfois placés dans des espaces publics d’une manière telle qu’ils empêchent toute conversation et mettent les personnes éventuellement présentes (et forcément seules) dans une situation d’inconfort les unes envers les autres, du fait des distances et angles de vue inhabituels. A quelques mètres du jardin présenté ci-dessous, on trouve au bord de l’Ille, toujours à Rennes, trois fauteuils récemment installés dans ce genre de situation bizarroïde. Nous avons pu constater à plusieurs reprises, dans le quartier très peuplé de Bellevue à Brest, que ce genre de mobilier ne fonctionne pas quand il est implanté de la sorte, et nous en avons apporté ici des preuves supplémentaires, trouvées à Pont-Audemer en Normandie.

On aimerait savoir sur la base de quels critères les installateurs de ces équipements choisissent les points d’implantation, les distances entre les sièges et les angles de vue. Soit c’est fait complètement au hasard en espérant que ça marche, soit il y a quelque part des préconisations d’implantation, et on serait curieux de les connaître. Mais il serait encore plus intéressant de savoir si le succès de ces sièges fait l’objet d’une évaluation après leur mise en service et s’il existe une possibilité de les déplacer pour leur trouver une implantation plus attractive.

Date de l’article d’origine : 1er juin 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s