« Se poser » dans les parcs urbains

Urbis, « le magazine qui explore la ville », ouvre une série d’articles sur les parcs urbains avec le thème « se poser » – tout à fait bienvenu en ce début de printemps, où l’on commence à avoir envie de se poser dans un coin ensoleillé à l’abri du frisquet nordet. Urbis nous propose donc un catalogue d’aménagements très variés, avec même des gens dedans, et même des « vrais gens », qui n’ont apparemment pas été mis là pour la photo. Un examen attentif et critique nous amène à nous interroger sur ce qui relève d’une approche « design » ou de considérations plus terre-à-terre prenant en compte le confort de l’usager. L’idéal serait, comme toujours, de pouvoir tester soi-même. La « balançoire pour grand enfant » devant un beau panorama me séduit a priori beaucoup, de même que les « hamacs pour buller » et le système d’emmarchements à géométrie variable, qui semble pouvoir répondre à des usages variés (photo). Les cubes lumineux, les chaises de géants et le ruban de bancs font en revanche un peu gadgets, quant au fauteuil ancré au sol, ça ne vaut sûrement pas la bonne vieille chaise déplaçable de jardin public, que l’on peut choisir de mettre à l’ombre ou soleil. La vieille dame sur la photo, avec sa main en visière pour se protéger du soleil, ne semble d’ailleurs pas dans une situation de confort optimal. Qu’en pensez-vous ?

Photo extraite du site d’Urbis, pas d’auteur mentionné. Merci à Laurence Debacq pour l’information. Date de l’article d’origine : 12 avril 2016.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s