Un outil pour comparer les conditions d’accès aux parcs

Aux États-Unis, le « Trust for Public Land » a mis au point un outil (à tester ici) permettant de comparer les villes sous l’angle des conditions d’accès à leurs parcs publics. Ce n’est pas qu’une affaire de superficie par habitant : il y est aussi question des conditions d’accès par classe d’âge (trois catégories) et par niveau de revenus (trois catégories également). Des graphiques montrent, pour ces différents paramètres, le pourcentage de la population ayant ou non accès aux parcs.

Mais le Trust for Public Land n’en reste pas là. Aux collectivités et aux professionnels qui souhaitent réagir et améliorer les choses, il propose différents outils et services, basés sur 40 ans d’expérience. L’objectif de cet organisme est que « chacun puisse vivre à une distance de marche commode d’un parc bien tenu ».

Au fait, quand verra-t-on chez nous l' »Autorité environnementale » (voir les deux articles précédents) demander aux collectivités élaborant des SCOT (Schémas de cohérence territoriale) de définir des objectifs et des indicateurs en la matière ? Le texte de référence existe, c’est la circulaire du 8 février 1973. Elle est toujours en vigueur, que l’on sache (lire Exhumons la circulaire du 8 février 1973 !)

Date de l’article d’origine : 11 juin 2013.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s