No parking, more business

Dans le quartier new-yorkais de Brooklyn, un parking situé dans une fourche de rues au pied du pont de Manhattan (photo ci-contre) a été transformé en mini-square avec quelques bancs, des chaises, des tables, des parasols, des fleurs et des arbres – tout cela dans l’esprit « lighter, quicker, cheaper » bien connu de nos lecteurs.

Trois ans après, les ventes des commerces entourant la place avaient augmenté de 172 %.

Dans le même esprit, la même source (New-York Post du 24 octobre, article ici) signale qu’à Manhattan, l’aménagement d’une piste cyclable protégée le long de la 9è avenue est allé de pair avec une augmentation de 49 % des ventes de détail le long de cette piste.

Il y a donc des solutions qui marchent, mais rien n’interdit bien sûr de leur préférer les solutions qui ne marchent pas – comme l’envahissement de l’espace public urbain par les voitures, avec pour corollaire la stagnation ou le déclin des commerces de centre-ville.

Date de l’article d’origine : 9 octobre 2011. Photo Google Maps.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s