Les femmes et l’espace public urbain (suite)

A la pointe de l’actualité, le site du « Monde » présente aujourd’hui à ses lecteurs, sous le titre « La rue, fief des mâles », un rapport commandé par la Communauté urbaine de Bordeaux dont nous vous avons parlé ici  il y a plus de six mois (voir Les femmes et l’espace public urbain). Soyons juste, cet article présente l’intérêt d’apporter des données et témoignages qui complètent utilement le travail réalisé à Bordeaux.

On nous montre par exemple que la plupart des équipements réalisés dans les quartiers sont destinés aux garçons (ou en tout cas, exclusivement utilisés par eux) alors qu’il n’existe quasiment rien pour les adolescentes. Une explication tient au fait que pour le géographe Yves Raibaud, « les gestionnaires des politiques publiques, les urbanistes notamment, sont en grande majorité des hommes et agissent en fonction des  idées qu’ils ont des femmes. Est-ce pour des raisons économiques, voire écologiques, ou parce qu’ils imaginent les femmes au foyer le soir, que 5 000 communes de France ont récemment décidé d’éteindre l’éclairage public entre minuit et 5 heures du matin ? Pourquoi nombre de lieux festifs et nocturnes sont-ils construits sans toilettes ? Parce que la nuit est un espace jugé masculin. »

Signalons au passage que dans le nouveau protocole d’observation des sociotopes que nous vous avons proposé ici récemment (téléchargeable à la rubrique « ressources »), il est demandé d’indiquer la proportion de femmes par rapport au total des usagers, cette donnée étant potentiellement riche d’informations sur certaines qualités d’un lieu, telles que la visibilité, la sécurité ou le niveau de confort offert aux visiteurs.

Voir aussi dans ce blog : Où sont les toilettes ?

Date de l’article d’origine : 6 octobre 2012. Comme indiqué dans la mise à jour de l’article « Les femmes et l’espace public urbain », le sujet a été beaucoup évoqué et débattu depuis, une des questions récemment discutées étant de savoir s’il est plus opportun de réserver des espaces spécifiques aux femmes ou de favoriser la mixité des pratiques dans les mêmes lieux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s