Sociotopes et gratuité

La gratuité d’usage de l’espace devrait entrer dans les critères de définition du sociotope – ce qui exclut donc les parcs d’attractions à l’accès payant. Curieusement, ce sujet n’est traité nulle part dans la littérature sur les sociotopes.

Quand on circule en touriste à travers notre pays, on est frappé de constater que l’offre d’espaces et de services gratuits proposés aux visiteurs est abondante : la France rurale regorge de places ombragées, de jardins publics, d’aires de pique-nique, de chemins de promenade, de baignades en rivière bordées de prairies où on peut s’étaler… Et on trouve même ici ou là des fontaines publiques distribuant de l’eau gratuite, un véritable miracle à une époque où l’eau devient un produit coûteux et un objet de profits financiers. Cette générosité a bien entendu un coût, qui est pris en charge par le contribuable, mais elle est plutôt rassurante en ces temps de marchandisation de la société. Pourvu que ça dure…

Photo : la fontaine publique de Dieulefit (Drôme)  fait le bonheur des randonneurs de passage.

Date de l’article d’origine : 31 juillet 2012.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s