Une « galerie de la honte » pour les espaces publics

Le site de PPS (Project for Public Spaces, lien dans le menu en haut) propose une rubrique « Hall of Shame » dans laquelle sont présentés et analysés environ 65 espaces publics considérés comme particulièrement ratés à travers le monde. L’intérêt de la démarche, c’est qu’on n’est pas dans le registre « J’aime / je n’aime pas », mais que la question est de savoir si l’espace fonctionne bien ou pas et que cela peut se démontrer. Avec huit sites présentés, la ville de Paris est plutôt bien représentée, sachant que par ailleurs, les collaborateurs de PPS vouent une grande admiration à plusieurs espaces publics parisiens et cherchent à s’en inspirer dans leurs travaux. Que trouve-t-on dans cette liste ?

  • le parc André Citroën (photo ci-dessus), considéré comme « à peine plus hospitalier que l’usine de voitures qu’il remplace », le seul et unique parc au monde pour lequel PPS propose de le raser et de tout reprendre à zéro.
  • la bibliothèque nationale de France, « au mieux, un vide soigneusement dessiné ; au pire, un aménagement qui ne tient compte ni des livres, ni des gens »
  • le parc de la Villette
  • le Forum des Halles
  • ainsi que les places de l’Arc de Triomphe, de l’Opéra, de la Concorde, de la Madeleine, et les voies sur berges.

A découvrir ici, avec commentaires et illustrations. Je vous conseille particulièrement l’éreintage des abords du musée Guggenheim à Bilbao (il s’agit des abords, pas du bâtiment lui-même !)

Date de l’article d’origine : 17 janvier 2012

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s